Le Comitet

Totul pentru Comitet, nimic pentru noi
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil

Aller en bas 
AuteurMessage
jacobo

avatar

Nombre de messages : 162
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil   Mar 11 Sep à 19:34

Vieille polémique relancé par sarko ( http://rue89.com/2007/09/11/sarkozy-provoque-un-court-circuit-nucleaire-avec-lallemagne ). Les allemands ont fait le choix de la fin du nucléaire et de tendre vers les énergies 100% propres. Cela me parait illusoire, pour une fois je suis d'accord avec Nico sur le fait que les éoliennes ne peuvent pas, à elles seules, faire tourner l'Europe (n'empêche qu'on aimerais en voir plus).

Pablo, tu pourrais nous en parler, je suis trop ignorant sur ce sujet pour essayer d'aller plus loin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine

avatar

Nombre de messages : 430
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 05/11/2005

MessageSujet: Re: polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil   Mer 12 Sep à 16:05

Si elles ne peuvent pas a elle seule faire tourner l'Europe, elles peuvent toujours fournir de l'energie, et le peu qu'elles apportent est toujours de l'energie en moins à fournir par les centrales!

Si tu va en Allemagne, tu vera des parcs d'eolienne immense, chose que tu ne vera jamais en France ou dans plein d'autre pays d'Europe. Par exemple, il y avait un projet pour construire un parc d'éoliennes dans mon village (Sur le haut de la colline, pour jacobo qui a vu l'endroit !), et ce projet a été abandonné pour de sombres raisons! Les energies propres, autres que le nucléaire, sont devalorisées car elles sont moins rentables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pablus

avatar

Nombre de messages : 886
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil   Jeu 13 Sep à 18:22

Ce n'est pas exactement mon sujet de prédilection, mais j'ai un avis sur la question :
Il est parfaitement évident que le rendement des "énergies renouvelables" serait insuffisant pour compenser l'arrêt de la production d'énergie nucléaire. Il est illusoire de penser que le vent ou le soleil, malgré la courbe exponentielle de milliards d'euros dépensés en recherche et de brevets déposés puisse couvrir les besoins croissants d'énergie et la baisse de production de la mort de la précédente génération de centrales nucléaires. (une bonne partie du parc électronucléaire français sera trop vieux en 2015, donc la question se pose fortement dès maintenant)
Tous les articles de ces derniers mois concordent sur l'idée que Sarko veut faire de la France le leader et principal fournisseur d'énergie atomique du monde.
Etant vue l'énergie explosive qu'il applique à chacun de ses chantiers, il est pour moi certain que la question du nucléaire n'entrera pas dans le débat du Grenelle de l'Environnement. (les Greenpeace et autres ont d'ailleurs prévenu avant hier qu'ils allaient se retirer des négociations si cette question et celle des OGMs étaient ignorées)
Par ailleurs, les problèmes d'énergie ne font que commencer (voir pétrole) et le nucléaire devient un enjeu d'autant plus important.
Tout me porte donc à croire qu'on est très loin d'arrêter le nucléaire en France et dans le monde (Corée du Sud, Syrie et beaucoup d'autres pays s'équipent en ce moment même)
Cela dit :
Les allemands ont totalement raison de faire ce qu'ils font, dans la mesure où ils restent réalistes sur les rendements nécessaires à leur population : (d'où le fait que je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement Jacobo)
- l'argument de la sécurité suffit seul à m'en convaincre. Chaque nouvelle centrale est une potentielle bombe atomique donnée gratos au moindre détourneur d'avion. Sans compter le risque (très faible) d'erreur humaine, ou de séisme un peu plus important que prévu.
Les conséquences d'une explosion nucléaire en France, par exemple en Normandie sont détaillées par des scénarios de Greenpeace. Londres et Paris touchées, des centaines de millions d'hectares inutilisables pour l'agriculture, des millions de personnes déplacées, des centaines de milliers de cancers et des morts, des conséquences sanitaires sur les animaux et les hommes de tout l'Europe de l'Ouest (notamment la fertilité..)...bref.
- à terme, l'uranium est aussi limité que le pétrole. Miser sur les énergies renouvelables les développent, les financent, encouragent ce secteur et sa R&D. Si on se projette un peu, des énergies propres sont la condition CINE QUA NON de la vie de l'homme sur Terre. Et il est temps d'arrêter d'épuiser la terre et de faire toutes les conneries possibles, jouer avec le feu, jusqu'à ce que ça nous tombe sur la tronche et qu'on ait plus du tout le choix (survie de l'homme en dépendant) que de faire les choix qu'on aurait du faire un peu avant.
Si la R&D continue à ce train, si des brevets libres sur les nouvelles techniques énergétiques sont diffusés, il est tout à fait crédible d'imaginer l'humanité entière tournant sur des énergies entièrement renouvelables. Et c'est ineluctable, puisque le climat ne supportera plus de centrales à charbon, que l'uranium est limité...Il faut faire ce choix maintenant et y mettre toute notre énergie.
Au passage, oublions les "agrocarburants", illustration la plus récente de la bêtise suprême des systèmes capitalistes aveugles. (des millions de mecs crèvent la dalle à cause de "quotas" !!! Non mais dans quel monde on vit !?)

Vous verrez dans ce dossier
http://www.cfdt.fr/telechargement/actu/societe/2005_10_27_debat_epr.pdf
que la CFDT est assez réaliste sur la question, (notamment avec l'argument de l'optimisation du rendement) mais je ne suis pas d'accord avec leur hiérarchie de contre-arguments.
Donc, pour conclure, je suis personnellement :
- contre le nucléaire
- extrêmement volontariste sur les énergies renouvelables.
- sans illusions sur ce qui va arriver (il faut imposer avec virulence aux constructeurs des mesures de sécurité RESPECTEES* et plus rigoureuses)
*= EDF est accusé d'avoir falsifié des données sismiques, pour économiser jusqu'à 2 milliards d'euros de remises aux normes de sécurité : http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=11738

Encore une fois, avancer le rendement faible des énergies renouvelables est la chose la moins constructive possible, puisque ça ne résout pas le problème, ça réduit l'espoir de s'en servir avec un bon rendement, ça fait ressembler cette discussion à une utopie. Alors que si nous regardons l'évolution du rendement de la plupart des technologies renouvelables dans les dernières années et que nous supposons que l'amélioration va continuer au même rythme, dans pas si longtemps, l'humanité est propre !!!

_________________
Pablog
"Celui qui voit le problème et ne fait rien fait partie du problème "(Ghandi)
"Le meilleur argument contre la démocratie est une conversation de cinq minutes avec l'électeur moyen" W. Churchill
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas les faire, c'est parce que nous n'osons pas les faire qu'elles sont difficiles"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pablog.comitet.eu/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil   

Revenir en haut Aller en bas
 
polémique entre france et allemagne sur le nucléaire civil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition (pas de polémique)
» Sans polémique , l'esprit français dans les ventes sur Ebay devient très lourd
» [EK] Sujet à polémique: la liaison Val-Bonneval
» Une centrale nucléaire démontée en dépit du bon sens
» Tourisme nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Comitet :: Discussion :: Temple de Gaia-
Sauter vers: